BOUQUINISTE, subst. masc.

BOUQUINISTE, subst. masc.
Revendeur de vieux livres, de publications diverses. Le vénérable bouquiniste se dérobe aux yeux du chaland derrière un triple rempart d'in-folios vermoulus (Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 4, 1813, p. 156):
Léon Daudet, dans son Paris vécu, consacre plus de cinquante pages aux seuls quais, à ses bouquinistes et à ses librairies d'occasion. Fargue, Le Piéton de Paris,1939, p. 76.
Prononc. : [bukinist].
Étymol. ET HIST. − 1752 (Trév. Suppl. : Les Quais de la Seine à Paris sont pleins de Bouquinistes). Dér. de bouquin1*; suff. -iste*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 111.

Quelques définitions tirées au hasard dans le dictionnaire : 

·le trésor de la langue française, un dictionnaire français·