PRÉHISTOIRE, subst. fém.

PRÉHISTOIREsubstantif féminin
Période de l'histoire de l'humanité comprenant l'ensemble des événements antérieurs à l'apparition de l'écriture et à l'emploi des métaux. Les âges de la préhistoire. L'antique Lydie, la Bithynie, la Thrace, la Macédoine sont des contrées historiques dont les racines plongent dans la préhistoire (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum., 1921, page 89).Les gens qui aiment les monuments de la préhistoire trouveront leur compte dans cet énorme tumulus et sa caverne druidique qu'on a fermée d'une grille parce qu'elle servait de latrine à tous les gosses du pays (T'Serstevens, Itinér. esp., 1933, page 126).Qu'il est frappant de passer des peintures murales rupestres, comme celles de la préhistoire ibérique, avec leurs figures jetées, éparpillées au hasard ainsi qu'une poignée de grains, aux premières peintures égyptiennes (Huyghe, Dialog. avec visible, 1955, page 180).
Par métonymie Science qui étudie le comportement des hommes et son évolution au cours de cette période. Si, pour définir notre espèce, nous nous en tenions strictement à ce que l'histoire et la préhistoire nous présentent comme la caractéristique constante de l'homme et de l'intelligence, nous ne dirions peut-être pas Homo sapiens, mais Homo faber (Bergson, Évol. créatr., 1907, page 140).Qu'est-ce qui nous dénonce l'opération humaine, et qu'est-ce qui tantôt la récuse? N'arrive-t-il pas quelquefois qu'un éclat de silex fasse hésiter la préhistoire entre l'homme et le hasard? (Valéry, Variété V, 1944, page 18).
Prononciation et Orthographe: [pʀeistwa:ʀ]. Att. dans Académie française 1935. Étymologie et Histoire 1874 (Zaborowski-Moindron, De l'ancienneté de l'homme, résumé populaire de la préhistoire [titre]). Dérivé. de histoire*; préfixe pré-*. L'anglophone prehistory de même sens est attesté dep. 1871 dans NED. Fréquence absolue littéraire: 64.

D'autres mots du dictionnaire :

isotherme | quadrette

quelques définitions tirées au hasard dans le dictionnaire : 

·le trésor de la langue française, un dictionnaire français·