DÉLINQUANT, ANTE, adjectif et substantif

DÉLINQUANT, ANTEadjectif et substantif
(Celui, celle) qui a commis un/des délit(s). L'enfance, la jeunesse délinquante; délinquant primaire. Juger un délinquant (Académie française1932) :
1. « ... les Social Workers, » (...) ont fait de ces tribunaux des cliniques destinées à empêcher que les petits délinquants ne deviennent, plus tard, de grands criminels. Bourget, Nos actes nous suivent,1926, page 137.
Par extension (Celui, celle) qui a commis une faute quelconque :
2. ... les enfants Valjean, habituellement affamés, allaient quelquefois emprunter au nom de leur mère une pinte de lait à Marie-Claude, qu'ils buvaient derrière une haie ou dans quelque coin d'allée (...). La mère, si elle eût su cette maraude, eût sévèrement corrigé les délinquants. Hugo, Les Misérables,t. 1, 1862, page 107.
Prononciation et Orthographe :
[delε ̃kɑ ̃], féminin [-ɑ ̃:t]. Ds Académie française 1694-1932. Étymologie et Histoire 1375 (Texte cité dans Histoire des anciennes corporations de Rouen, 555, Ouin-Lacroix d'après Delboulle dans R. Histoire litt. Fr., t. 9, page 480). Part. prés. adjectivé et substantivé de délinquer*. Fréquence absolue littéraire : 72.

D'autres mots du dictionnaire :

b | démonomanie

Quelques suggestions tirées au hasard dans la base de mot : 

le trésor de la langue française informatisé·Confidentialité et vie privée