CALLIGRAMME, subst. masc.

CALLIGRAMMEsubstantif masculin
LITT. Texte écrit dont les lignes sont disposées en forme de dessins. Leurs élucubrations sous forme de tableaux synoptiques, de graphiques et de calligrammes symétriquement disposés (Mounier, Traité du caractère,1946, page 362):
... c'est à un herbier que l'on pense lorsqu'on ouvre un de ses livres [d'Apollinaire] où les calligrammes affectent la forme gracieuse des brins de muguet. Cocteau, Poésie critique 1,1959, page 91.
Remarque Les calligrammes qui devaient donner son titre au livre furent d'abord appelés par Apollinaire idéogrammes lyriques (Apollinaire, Œuvres poétiques, Gallimard, Paris, 1959, page 1074).
Étymologie et Histoire 1918 (Apollinaire, Calligrammes, Poèmes de la paix et de la guerre − 1913-1916 -). Néol. créé par G. Apollinaire par croisement de idéogramme (supra rem.) avec calligraphie (confer lettre d'Apollinaire [1918] Éditions de la Pléiade page 1078). Fréquence absolue littéraire : 4.
DÉRIVÉS
CalligrammatiqueadjectifSous forme de calligramme. Les essais de poésie ou de prose littéraire ou calligrammatique, ... (Thibaudet, Réflexions sur la litt.,1936, page 160).1reapparition attestée 1936 id.; de calligramme, suffixe -atique (-ique*).
CalligrammatiqueadjectifSous forme de calligramme. Les essais de poésie ou de prose littéraire ou calligrammatique, ... (Thibaudet, Réflexions sur la litt.,1936, page 160).1reapparition attestée 1936 id.; de calligramme, suffixe -atique (-ique*).

D'autres mots du dictionnaire :

gibet | espion, ionne

quelques définitions tirées au hasard dans le dictionnaire : 

·le trésor de la langue française, un dictionnaire français·