JAVEAU, subst. masc.

JAVEAUsubstantif masculin
EAUX ET FORÊTS. «Dans une rivière, île formée par un amas de sables et de limons, résultat d'un alluvionnement» (Plais.-Caill. 1958). J'abordai un javeau, une île molle des inondations du dernier été et je m'y évanouis (Arnoux, Rhône,1944, page 256).
Prononciation et Orthographe : [ʒavo]. Att. dans Académie française dep. 1762. Étymologie et Histoire 1. 1remoitié xiiies. fig. « monceau (de victimes) » (Raimbert de Paris, Ogier le Danois, Éditions M. Eusebi, 3882); 2. 1572 (Ordonnance de Charles IX d'après la note de l'Éditions 1611 de la Somme rural de Bouteillier, page 429 dans Gdf.). Forme masculin de javelle.

D'autres mots du dictionnaire :

dialecte | crématoire

quelques définitions tirées au hasard dans le dictionnaire : 

·le trésor de la langue française, un dictionaire français·