GOUJON, subst. masc.

GOUJON1substantif masculin
Poisson de petite taille appartenant à la famille des Cyprinidés, très répandu dans les eaux douces à fond sablonneux. Friture de goujons :
Je suis allé à la pêche au goujon, presque seul, le compagnon que j'amenais, vieux pêcheur consommé, étant aussi avide que moi de calme, de repos, d'isolement. Nous sommes partis, lignes, panier, boîte aux vers à la main... Pesquidoux, Chez nous,1923, page 231.
Locutions
Taquiner le goujon. Pêcher à la ligne. Le personnel put retourner à ses chères études ou aller taquiner le goujon (Courteline, Ronds-de-cuir,1893, 5etabl., page 167).
Au figuré, , vieilli. Faire avaler le goujon à quelqu'un. «Faire tomber dans un piège, ou lui faire croire, par plaisanterie, par malice, une chose qui n'est pas» (Académie française 1835, 1878). Avaler (ingurgiter, etc.) le goujon. «Croire une bourde» (DG). Ah! si tu n'avais pas mal aux bronches? Saint-Germain : Moi? cruche naïve! elle a aussi ingurgité le goujon? (Labiche, Fille bien gardée,1850, 2, page 274).
Prononciation et Orthographe : [guʒ ɔ ̃]. Ds Académie française dep. 1694. Étymologie et Histoire Début xiiies. gujon (Alexandre Neckam, De nominibus utensilium, Éditions A. Scheler, page 61, note 29). Du latin class. cobius, gobius, lat. imp. gobio, -onis « id. », empr. au gr. κ ω ϐ ι ο ́ ς. Bibliographie. Quem. DDL t. 18.

D'autres mots du dictionnaire :

macfarlane, mac-farlane | médire

quelques définitions tirées au hasard dans le dictionnaire : 

·le trésor de la langue française·